Accueil / Trois questions à José-Michaël Chenu, vice-président d’EGF et président de la délégation Logement Transition Ecologique et Numérique

Trois questions à José-Michaël Chenu, vice-président d’EGF et président de la délégation Logement Transition Ecologique et Numérique

Actu syndicat Date de publication : 19/02/2021

Le syndicat des Entreprises Générales de France (EGF) travaille au développement du numérique et pour améliorer la performance environnementale des ouvrages. Seul ou en association avec des partenaires au sein de la filière construction. Explications par José Michaël Chenu, le vice-président d’EGF et président de la délégation Logement Transition Ecologique et Numérique.


© TDR

Quels sont les principaux atouts des projets menés avec une maquette numérique ?
Préparer en amont de manière approfondie un projet et simuler les différentes options de construction possibles apporte de la sérénité pour la réalisation ultérieure du chantier, offre une vision d’ensemble et sous tous les angles du projet, donne de la flexibilité pour l’analyse et le traitement des modifications. Ensuite, la maquette, parce qu’elle autorise toutes sortes d’extractions d’informations (métrés, quantitatifs, plans, modes opératoires…), fiabilise son bilan économique. Elle est un outil pour rationaliser l’organisation des différentes phases du chantier, maîtriser la logistique d’approvisionnement et améliorer sa sécurité.

En quoi le BIM peut-il améliorer la performance environnementale ?
Le BIM est un outil très puissant de ce point de vue. Et nous n’en sommes qu’aux prémices ! Grâce à la maquette, on peut examiner et évaluer différents scénarios de matériaux et/ou de modes constructifs dès la conception de l’ouvrage mais aussi en cours d’exécution quand il s’agit par exemple de mettre au point une variante ou une adaptation. Chacun avec ses caractéristiques propres en termes d’énergie et de carbone. Il est donc plus facile de mesurer l’impact du choix de tel ou tel type de matériau biosourcé, de prendre en compte le cycle de vie de l’ouvrage, de faire des simulations, des balances et de décider en connaissance de cause. Le numérique est en train de nous aider à développer des projets plus respectueux de l’environnement à une échelle même plus grande que celle de l’ouvrage. Je pense par exemple à la gestion des déchets et au réemploi de matériaux et de produits recyclés, notamment avec le développement des systèmes d’informations géographiques numériques.

La maquette est-elle indispensable pour parvenir à un ouvrage très économe en carbone ?

Indéniablement, elle accélère et fiabilise les modélisations et les calculs, tant en phase conception qu’en phase de réalisation. Notre préoccupation, à nous entreprises générales, reste l’atteinte de l’objectif énergie/carbone fixé mais souvent contrarié par les différents aléas inhérents à un chantier de construction. La maquette nous permet d’exprimer notre savoir-faire dans une vision globale du projet, pour satisfaire toujours mieux nos clients.

Les Entreprises Générales De France Du Batiment Et Des Travaux Publics

EGF est l’organisation professionnelle des entreprises générales qui livrent des ouvrages « clé en main ». Créé en 1903 pour promouvoir le matériau béton, elle a depuis élargi ses activités à tous les sujets et activités qui conditionnent la vie et le progrès des entreprises générales.
EGF fonctionne grâce à ses entrepreneurs impliqués dans des instances nationales et régionales. Ses adhérents regroupent sur le territoire un millier d’entreprises de tailles très différentes, de la PME au grand groupe en passant par les ETI.
Les EG totalisent 20 Mds d’€ de CA environ en France et près de 100 000 collaborateurs dans l’hexagone.
Grâce à leurs compétences en ingénierie, les entreprises générales peuvent travailler en amont et en aval des projets pour optimiser les budgets, sécuriser les réalisations, s’engager sur des résultats et de la performance au travers des contrats globaux , mais aussi en RSE.
Signataire d’un Pacte RSE depuis 2018, les entreprises du syndicat s’engagent à :
– veiller à construire durable et responsable
– dynamiser l’économie locale et soutenir l’emploi de proximité
– maintenir un rythme soutenu d’embauches
– développer des heures d’insertion dans leurs marchés,
– associer tous les acteurs du chantier pour le progrès social
En conclusion : mettre l’homme au coeur de leurs préoccupations.

Configuration des cookies

Lorsque vous visitez notre site, EGF est amené à utiliser des cookies à des fins de fonctionnement, d’amélioration de la performance de notre site, d’analyses statistiques et de partage du contenu sur les réseaux sociaux. Vous pouvez à tout moment activer ou désactiver les cookies.

 

Cookies nécessaires :

Il s’agit des cookies nécessaires au fonctionnement de notre site et de nos services, qui vous permettent d’utiliser les principales fonctionnalités de notre site. Ces cookies sont automatiquement déposés lors de la première visite sur notre site et ne peuvent pas être désactivés.

Cookies statistiques

  • Désactiver
  • Activer

Il s’agit des cookies qui permettent de mesurer la fréquence et le volume d’utilisateurs de notre site afin d’améliorer le fonctionnement et les performances de notre site et de nos services

Cookies réseaux sociaux

  • Désactiver
  • Activer

Il s’agit des cookies qui permettent de partager du contenu sur les réseaux sociaux