Accueil / Actu syndicat

Nouvelle Aquitaine : Clé d’or pout SEG-FAYAT et prix spécial « performance environnementale » pour GCC

Deux beaux projets ont été distingués au concours des Clés d’or en région Nouvelle Aquitaine qui s’est tenu le 14 octobre dernier dans les locaux de la FFB Gironde. Premier prix, SEG-FAYAT a remporté la clé d’or pour la conception-construction-entretien-maintenance et aménagement d’un gigantesque hangar à hélicoptères pour le 5ème Régiment d’Hélicoptère de Combat du ministère des Armées. GCC obtenu le prix spécial performance environnementale pour la conception bioclimatique ingénieuse et vertueuse du collège Jean Jaurès de Cenon.

Vue extérieure du hangar
Vue intérieure du hangar

Full BIM et Lean management pour aller au plus vite

D’une grande complexité technique, le bâtiment « Pyrénées » réalisé par SEG-FAYAT se compose de 4 entités fonctionnelles associées au cœur du site existant sur le quartier Rose à Pau (64). Cette infrastructure militaire s’étale sur une surface 18 400 m2 de bâtiment et 90 000 m2 d’aménagements aéronautiques décomposés en bureaux, zone de maintenance, alvéoles de remises aires aéronautiques et aire d’approche finale et de décollage. Tout a été mis en œuvre pour coordonner l’ensemble des équipes de construction et répondre aux ambitions architecturales du site, en 21 mois de travaux, en période COVID : 35 engins de terrassement ont été mobilisés, le full BIM et le Lean management utilisés. SEG-FAYAT a en outre développé, en collaboration avec le service d’infrastructure de la Défense, un outil de remontée des problèmes de maintenance qui sert désormais de modèle à l’Armée au plan national. Le bâtiment reposant sur une zone humide protégée, un écologue a suivi de près les travaux pour assurer notamment la protection de batraciens et le site classé.

Création de trappes avioniques et de balisage LED

Le panneau de commande intégré dans un regard

Sur ce chantier colossal, SEG-FAYAT a par ailleurs fait preuve d’inventivité et proposé plusieurs innovations. Ainsi, pour répondre aux besoins des utilisateurs, en charge de la maintenance des hélicoptères, l’entreprise a mis au point un panneau de commande intégré dans un regard, avec une trappe assistée par vérins, pour l’ensemble des fluides. Cette ingéniosité permet aux mainteneurs de disposer des fluides à proximité, tout en évitant l’encombrement au sol et les risques de chute engendrés par les installations de type coffrets aériens mobiles couramment utilisées.

En collaboration avec les bureaux d’études, SEG FAYAT a également développé des solutions constructives pour favoriser au maximum le travail à la lumière naturelle (bardage translucide et hublots dans les portes aéronautiques, etc.). Les consommations d’énergie sont réduites grâce à la mise au point d’un balisage aéronautique avec des LED sur toute la zone de décollage et d’atterrissage : c’est une première européenne !

Une RSE poussée

Au plan environnemental, le bilan carbone est réduit grâce à l’optimisation des volumes de terrassement et l’apport de matériaux extérieurs par le biais d’un traitement avec réutilisation des matériaux sur site. 67% de ces déchets ont été revalorisés. Au plan social, il est à souligner que 100% des entreprises sous-traitantes et des fournisseurs étaient régionaux (hors matériel avionique spécifique). L’insertion sociale a représenté 13 300 heures réalisées, soit 10% de plus que les objectifs demandés, avec à la clé 4 embauches locales (CDI + contrat de professionnalisation). Pour finir, l’entreprise n’a eu à déplorer aucun accident grave sur les 40 000 heures de travail réalisées en part propre et sur les 300 000 heures de travail sous-traitées. Cerise sur le gâteau, le hall a été livré avec deux mois d’avance.

GCC : conception bioclimatique des bâtiments vertueuse

Le jury de Nouvelle Aquitaine a souhaité également honorer GCC en lui attribuant un prix spécial de performance environnementale pour l’ensemble des actions et innovations qui ont été mises en oeuvre pour la restructuration du collège Jean Jaurès à Cénon (33). Réalisé en marché global de performance (avec exploitation/maintenance de 3 ans), l’opération de démolition-reconstruction de 5 bâtiments et rénovation de 2 autres bâtiments a obtenu le niveau E3C2 du label E+C- en faisant le choix d’une rénovation énergétique « LOW TECH ». Le principe : l’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas. La conception bioclimatique des bâtiments a reposé sur une forte isolation, la récupération des apports solaires, une étanchéité à l’air performante, la production d’énergie renouvelables par panneaux photovoltaïques et des chaufferies judicieusement réparties.

Vue extérieure de l’établissement et détails de façades en bois

Windcatchers et radiateurs intelligents

Deux innovations sont à souligner. Les Windcatchers pour commencer qui ont été installés dans les salles de classes. Il s’agit d’un système de traitement de l’air, autonome en énergie, inspiré de la ventilation naturelle par effet cheminée. Le vent est ainsi capté pour rafraîchir et évacuer l’air vicié du bâtiment. Les radiateurs numériques QRAD ensuite. Ces radiateurs électriques sont composés de serveurs informatiques qui génèrent de la chaleur par les calculs de données effectués. La maintenance et les dépenses en électricité de ces mini data center sont pris en charge par le fabriquant de radiateurs, tandis que les dépenses du maître d’ouvrage se sont limitées au prix d’acquisition des radiateurs. Le bois a également été largement utilisé (64 dm3 bois /m²) et les polluants intérieurs limités. Les matériaux détruits ont été recyclés pour être utilisés dans les enrobés de voierie. Quant au béton utilisé, sa composition est à base de granulat recyclé. Les déchets tels que les chutes de sols PVC, plaques de plâtre, ont également été recyclés. 8 900h d’insertion ont été réalisées (l’objectif de 7 500 heures a donc été dépassé), y compris par la maîtrise d’œuvre. Le taux de PME ayant travaillé sur ce projet bat en brèche les idées reçues entendues sur les marchés globaux qui écarteraient d’emblée leur accès à ce type de contrat : 55% de PME ont participé à l’opération en phase réalisation.

Les wincatchers
Le radiateur QRad QH1 qui intègre en fait un PC complet pour effectuer du calcul revendu ensuite sur le Cloud. 

FICHE TECHNIQUE HANGAR MINISTERE DES ARMEES
Maître d’ouvrage : ESID Bordeaux
Architectes : COLLECTIF D’ARCHITECTES et MOON SAFARI
Entreprise Générale : SEG-FAYAT
Bureaux d’études : ARTELIA (structure – lots techniques) / CETAB
(VRD et SSI) / IDB (acoustique)
Montant Groupement : 38 845 000 € HT
Livraison : 26 mars 2021

FICHE TECHNIQUE COLLEGE DE CENON
Maître d’Ouvrage : Conseil Département de la Gironde
Entreprise générale / Mandataire : GCC Aquitaine
Architecte : ARTUR Architecte
Bureau d’études : MATH Ingénierie / LESS IS MORE/ ODETEC / GAMBA
Partenaire Electricité : Inéo
Mainteneur : Vinci Facilities
Marché de 15 M€ HT
Délais : 6 mois de conception, 24 mois de délais Travaux, 3 ans d’Exploitation/Maintenance

© EGF © crédits photos GCC et Marc Mondange pour SEG-FAYAT

Les Entreprises Générales De France Du Batiment Et Des Travaux Publics

EGF est l’organisation professionnelle des entreprises générales qui livrent des ouvrages « clé en main ». Créé en 1903 pour promouvoir le matériau béton, elle a depuis élargi ses activités à tous les sujets et activités qui conditionnent la vie et le progrès des entreprises générales.
EGF fonctionne grâce à ses entrepreneurs impliqués dans des instances nationales et régionales. Ses adhérents regroupent sur le territoire un millier d’entreprises de tailles très différentes, de la PME au grand groupe en passant par les ETI.
Les EG totalisent 20 Mds d’€ de CA environ en France et près de 80 000 collaborateurs dans l’hexagone.
Grâce à leurs compétences en ingénierie, les entreprises générales peuvent travailler en amont et en aval des projets pour optimiser les budgets, sécuriser les réalisations, s’engager sur des résultats et de la performance au travers des contrats globaux , mais aussi en RSE.
Signataire d’un Pacte RSE depuis 2018, les entreprises du syndicat s’engagent à :
– veiller à construire durable et responsable
– dynamiser l’économie locale et soutenir l’emploi de proximité
– maintenir un rythme soutenu d’embauches
– développer des heures d’insertion dans leurs marchés,
– associer tous les acteurs du chantier pour le progrès social
En conclusion : mettre l’homme au coeur de leurs préoccupations.

Configuration des cookies

Lorsque vous visitez notre site, EGF est amené à utiliser des cookies à des fins de fonctionnement, d’amélioration de la performance de notre site, d’analyses statistiques et de partage du contenu sur les réseaux sociaux. Vous pouvez à tout moment activer ou désactiver les cookies.

 

Cookies nécessaires :

Il s’agit des cookies nécessaires au fonctionnement de notre site et de nos services, qui vous permettent d’utiliser les principales fonctionnalités de notre site. Ces cookies sont automatiquement déposés lors de la première visite sur notre site et ne peuvent pas être désactivés.

Cookies statistiques

  • Désactiver
  • Activer

Il s’agit des cookies qui permettent de mesurer la fréquence et le volume d’utilisateurs de notre site afin d’améliorer le fonctionnement et les performances de notre site et de nos services

Cookies réseaux sociaux

  • Désactiver
  • Activer

Il s’agit des cookies qui permettent de partager du contenu sur les réseaux sociaux