Accueil / Covid-19 : les majors français du BTP plus impactés que leurs concurrents européens

Covid-19 : les majors français du BTP plus impactés que leurs concurrents européens

Actu générale Date de publication : 12/07/2021

Le bureau d’audit et de conseil Mazars a publié une récente étude sur les effets de la Covid-19 sur les majors européens du BTP afin de savoir s’ils sont armés pour affronter la crise.

Premier enseignement tiré de ce travail : les acteurs du BTP ont connu un fort rattrapage de leur activité sur le second semestre 2020. C’est le cas notamment pour les majors français, après avoir connu un recul très marqué au 1er semestre 2020, avec une diminution de -8,5% de l’activité. Cette reprise a permis de limiter l’impact négatif de la crise sur l’exercice 2020 et de maintenir une marge opérationnelle positive pour la majorité des groupes.
Deuxième enseignement : les résultats des majors français sont plus dégradés que leurs concurrents européens en 2020. Ainsi, l’activité globale a diminué de -8,6% en France contre 7 % pour la moyenne européenne. Cette dégradation s’observe à la fois sur le secteur des concessions (-21,9% en moyenne pour le duo Vinci et Eiffage) et sur le secteur de la construction (-10,6%). Selon le cabinet Mazars, ce constat s’explique par la mise en place de mesures sanitaires très restrictives en France, avec notamment des arrêts de chantiers sur des durées plus longues que dans la plupart des autres pays. Autre explication avancée : la présence de certains majors dans les activités de concessions, bien que ces activités représentent une part relative de leur activité globale.

Le second semestre 2020 est cependant marqué par une reprise économique globale, ce qui a permis de rattraper une partie du retard pris au premier semestre par les majors français. Ces derniers enregistraient près de 6 pts de retard de croissance à la mi-2020 par rapport au panel de l’ensemble des majors européens.
S’agissant de l’impact de la crise entre les secteurs d’activité, l’étude montre que l’activité de concessions reste la plus fortement impactée (activité en baisse de -20,3% et -13,3 points de taux de marge opérationnelle) par rapport à d’autres secteurs qui résistent mieux, comme le secteur des énergies ou de la construction. Concernant le taux de marge opérationnelle, bien que le taux moyen enregistre une diminution par rapport à 2019 (-1,9 pt), il reste positif pour l’ensemble des majors, montrant leur capacité de résilience.
Pour finir, l’étude constate une augmentation des carnets de commandes des majors dans les métiers de la construction, à hauteur de +4,9%. Selon Mazars, cette tendance, bien que pouvant être surprenante dans ce contexte incertain, témoigne d’une réelle continuité des investissements. Ils se sont maintenus à un niveau élevé en 2020. La poursuite de la croissance du carnet de commandes en 2020, observée depuis plusieurs années déjà (+3,7% en 2019, +2,6% en 2018), est toutefois à rapprocher de la moindre activité réalisée sur la période.

Télécharger l’étude

© EGF

Les Entreprises Générales De France Du Batiment Et Des Travaux Publics

EGF est l’organisation professionnelle des entreprises générales qui livrent des ouvrages « clé en main ». Créé en 1903 pour promouvoir le matériau béton, elle a depuis élargi ses activités à tous les sujets et activités qui conditionnent la vie et le progrès des entreprises générales.
EGF fonctionne grâce à ses entrepreneurs impliqués dans des instances nationales et régionales. Ses adhérents regroupent sur le territoire un millier d’entreprises de tailles très différentes, de la PME au grand groupe en passant par les ETI.
Les EG totalisent 20 Mds d’€ de CA environ en France et près de 100 000 collaborateurs dans l’hexagone.
Grâce à leurs compétences en ingénierie, les entreprises générales peuvent travailler en amont et en aval des projets pour optimiser les budgets, sécuriser les réalisations, s’engager sur des résultats et de la performance au travers des contrats globaux , mais aussi en RSE.
Signataire d’un Pacte RSE depuis 2018, les entreprises du syndicat s’engagent à :
– veiller à construire durable et responsable
– dynamiser l’économie locale et soutenir l’emploi de proximité
– maintenir un rythme soutenu d’embauches
– développer des heures d’insertion dans leurs marchés,
– associer tous les acteurs du chantier pour le progrès social
En conclusion : mettre l’homme au coeur de leurs préoccupations.

Configuration des cookies

Lorsque vous visitez notre site, EGF est amené à utiliser des cookies à des fins de fonctionnement, d’amélioration de la performance de notre site, d’analyses statistiques et de partage du contenu sur les réseaux sociaux. Vous pouvez à tout moment activer ou désactiver les cookies.

 

Cookies nécessaires :

Il s’agit des cookies nécessaires au fonctionnement de notre site et de nos services, qui vous permettent d’utiliser les principales fonctionnalités de notre site. Ces cookies sont automatiquement déposés lors de la première visite sur notre site et ne peuvent pas être désactivés.

Cookies statistiques

  • Désactiver
  • Activer

Il s’agit des cookies qui permettent de mesurer la fréquence et le volume d’utilisateurs de notre site afin d’améliorer le fonctionnement et les performances de notre site et de nos services

Cookies réseaux sociaux

  • Désactiver
  • Activer

Il s’agit des cookies qui permettent de partager du contenu sur les réseaux sociaux