Page 5 - Conduite de projet en BIM - 2020
P. 5

des maquettes numériques permet une
       fiabilité accrue et facilite les itérations
       successives de l’étude.
       À terme, on peut imaginer que des outils
       permettent de créer des interrelations
       entre les objets BIM et les bases de
       données métier de tous les acteurs.
       L’information environnementale
       (CO /déchets/eau/…) connectée aux
          2
       ouvrages modélisés permettra d’aboutir
       à des estimations rapides d’impacts
       environnementaux. Sur le projet de
       démonstrateur ABC à Grenoble, l’étude
       d’ACV « classique » a été reconduite
       « en BIM » pour certains lots significatifs.
       Comment ? En définissant un scénario
       d’enrichissement de la donnée, depuis
       l’architecte via sa maquette numérique                                                                    © A. Larsonneur, Bouygues Bâtiment Sud-Est
       jusqu’à l’ingénieur environnement, en
       passant par les spécialistes d’économie
       de projet et de chiffrage.

                                          La maquette montre les données FDES qu’elle contient.

       Romain Bonnet, ingénieur construction   mais il reste nécessaire de qualifier les ou-  Mettre en place un processus BIM, c’est
       durable, Bouygues Construction     vrages modélisés auparavant. Pour cela,   définir la structuration et le cheminement
       « Les logiciels d’ACV proposent de plus en   il faut organiser le parcours de la donnée   de toutes ces données entre les contribu-
       plus souvent des fonctionnalités de récu-  pour que les différents acteurs du projet   teurs et jusqu’aux experts métiers. »
       pération automatique des données BIM,   puissent y apporter leur contribution.



       Construire une résidence autonome en énergie et en eau


           a résidence ABC (Autonomous
           – Building – Citizen) à Grenoble,
       Ldémonstrateur sans équivalent
       en France, a été lancé en 2011 selon
       les principes suivants : concevoir un
       bâtiment autonome d’un point de vue
       énergétique ; innover sur les modes
       opératoires et l’organisation des études ;
       mettre le résident au cœur du projet.
       Pour y parvenir, les choix constructifs
       retenus étaient très ambitieux :
       enveloppe avec isolant liège, châssis
       bois alu en triple vitrage, centrales
       indépendantes de traitement d’air à
       double flux dans chaque logement,
       démultiplication des réseaux d’eau
       (récupération des eaux de pluie via des
       fermes photovoltaïques pour alimenter                                                                     © Bouygues Bâtiment Sud-Est
       les logements et récupération d’une
       partie des eaux d’évacuation pour
       alimenter les réservoirs WC), installations   L’atteinte des performances de la résidence ABC à Grenoble a notamment été réalisée grâce au BIM.
                                                                                                                 3
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10