Page 3 - Conduite de projet en BIM - 2020
P. 3

Le mot du président










                                                 haque  année,  depuis  2015,  les  Entreprises  Gé-
                                                 nérales de France (EGF) mettent l’accent sur les
                                          Cprogrès enregistrés grâce à l’utilisation de la ma-
                                          quette numérique dans la conception et la construction
                                          des ouvrages en réponse aux besoins de leurs clients et
                                          des usagers.
                                          En  2020,  c’est  l’objectif  «§ Chantier  4.0§ :  0§ carbone,
                                          0§ déchet,  0§ nuisance,  0§ accident§ »  que  les  entreprises

       Daniel Rigout,                     générales veulent se fixer à travers le développement du
       président d’EGF                    BIM Exécution.

                                          Certes l’impératif de sécurité des femmes et des hommes
                                          qui  travaillent  sur  nos  chantiers  demeure  notre  priorité
                                          fondamentale, mais le panel d’usages du BIM doit s’élar-
                                          gir pour répondre pleinement aux enjeux de notre pro-
                                          fession.

                                          La maquette numérique devient aussi un outil d’accom-
                                          pagnement  et  de  mesure  eªcace  de  nos  politiques  en
                                          matière  de  gestion  des  impacts  environnementaux.  La
                                          collaboration avec nos partenaires et les parties prenantes
                                          autour de la gestion des données intégrées dans le BIM
                                          permet ainsi d’imaginer des solutions alliant performance
                                          environnementale et réduction des impacts et nuisances,
                                          puis de les valider en amont de leur mise en œuvre.

                                          Ces solutions, portées par les ouvrages-objets à construire
                                          ou déployées à l’échelle des territoires, montrent à quel
                                          point le BIM est un indéniable vecteur de progrès pour la
                                          maitrise de l’empreinte environnementale des chantiers.
                                          Il s’inscrit chaque jour davantage dans le quotidien des
                                          entreprises générales –§petites, moyennes ou grandes§–
                                          pour concrétiser leurs projets. Ce numéro, qui porte une
                                          sélection de témoignages et cas d’usages, en est le té-
                                          moin.












                                                                                                                 1
   1   2   3   4   5   6   7   8